Silent Alarm

Bloc Party

Pays : Royaume-Uni
Date de sortie : 2005
Label : Universal Music
Site du groupe : www.blocparty.com

Rock IndependantNew Wave

Ecouter sur  | + d'infos sur  | Achetez sur

Lecteur audio Youtube indisponible !

La Chronique de Mr Blue : Symptômes ? Manque d'énergie, une tendance à traîner les pieds, une tension qui ferait passer la limace pour un animal hyperactif sous l'emprise journalière de produits illicites. Bref, un besoin de se ressourcer manifeste. Une solution ? La médication ne sera pas pharmaceutique mais musicale. Son nom ? Bloc Party. La posologie, l'écoute, fenêtre ouverte et à toute berzingue, de leur premier album, Silent Arm. Nous sommes au début des années 2000. La new wave, figure de style des années 80 ayant connue ses heures de gloire avec des groupes comme Joy Division, Cure ou encore Depeche mode, fait peau neuve. Tout comme la première vague, issue du raz-de-marée provoqué par le mouvement punk-rock, s'inscrivit comme une contestation de l'hégémonie heavy metal et rock fm qui trustaient les ondes à l'époque, la seconde est une alternative à la scène métal et grunge des années 90. Comme Franz ferdinand, Bloc party est un groupe tremplin de ce renouveau. Comme Franz Ferdinand, Bloc party est plus dance hall que leurs prédécesseurs. Mais à l'écoute de Silent Alarm, Bloc Party a aussi des arguments à faire valoir. En premier ordre, l'énergie. Dès les premiers EP sortis en 2004, « She's Hearing Voices » mais surtout le duo « Helicopter » et « Banquet », tout est matière à sortir de la torpeur. La batterie est percutante, la basse bondissante et rythmée, les guitares saillantes, le style épileptique. La voix de Kele Okereke, que certains rapprochent de celles de Robert Smith, est excitante et excitée. Sur les deux premiers tiers de l'album, le son est urgent, sans repos, hormis le très Cure « blue light ». Pour un premier essai, le groupe fait preuve d'une maitrise lors des enchainements mais aussi dans de surprenants changements de rythmique (Positive tension). « So here we are », avec une approche plus britpop, annonce d'autres orientations musicales jusqu'à la fin de l'opus. On peut regretter ce partage assez abrupt, mais le mérite est là, Bloc party peut aussi lorgner du côté du punk-rock (Luno) ou d'une électro plus omniprésente et aérienne (Compliments). Bref, Bloc Party est un concentré vitaminé de bonnes vibrations et de bouffées d'air qui vous feront respirer à plein poumons et vous les faire employer sur la piste de danse. 100% naturel, ces quatre musiciens au talent de mélodiste indéniable ne révolutionnent pas la musique mais sont un remède extraordinaire contre la morosité et la grisaille. Eclatez-vous, c'est permis.

  • MARDI 10 NOVEMBRE /// THE ANGELCY + MALHABILE /// AKWABA
  • Faada Freddy – Crest Jazz Vocal 2015
  • Le Cabaret Vert selon....
  • Le Bouche à Oreille #16 - Set&Match
  • Concert de The Soft Moon à l'I-Boat
  • Le Bouche à Oreille #15 - Gontard

ENVOYEZ NOUS VOS PROJETS Á :
Un Disque Un Jour
350 Chemin du Pérussier
84170 Monteux

On est qui et on fait quoi ? Un Disque Un Jour est un rendez-vous pris quotidiennement avec tous les curieux de la musique et dont le but est de faire découvrir ou redécouvrir des disques dans tous les styles et qui valent le coup d'être écoutés. L'équipe est composée actuellement de 10 personnes + quelques électrons libres et nos critères de choix sont totalement subjectifs, basés sur des goûts personnels et ne souffrent d'aucune contrainte. Pour nous suivre rendez-vous également sur facebook et twitter.

Pour nous contacter :
Programmation, chronique d'album, presse, pro & publicité : hello@undisqueunjour.com

Partenaires :