Giant

Herman Düne

Pays : France
Date de sortie : 2006
Label : EMI
Site du groupe : www.hermandune.com

Folk

Ecouter sur  | + d'infos sur  | Achetez sur

Lecteur audio Youtube indisponible !

La Chronique de Mr Blue : Simple. Pourquoi ne pas aimer les choses simples. Pourquoi chercher la petite anecdote ou l'obscure influence qui n'existe que dans l'intellect pédant de certains adeptes de la logorrhée critiqueuse. Pourquoi le fait d'avoir à faire à un groupe marginal, loin du système, fait agiter les neurones de certains pour trouver et prouver à qui mieux mieux. Restons simples, les choses se ressentent mieux ainsi. Fermez les yeux, aspirer une bonne gorgée d'air et appréciez les images par le son. Car c'est dans cet état d'esprit qu'il faut appréhender « Giant » d'Herman Dune, groupe à l'abondante discographie sortie de part et d'autre de l'Atlantique. Le groupe est connu depuis longtemps pour sa liberté de son, son insatiable envie de triturer la folk, certains diront l'anti-folk, et sortir du cadre classique pour jouer et écrire au gré de leur humeur et des estampes plantées au milieu de leurs hémisphères. En parlant d'hémisphères, tels des oiseaux migrateurs cherchant la douceur du soleil, nous survolons le nord et le sud sur cet album à la production plus aboutie, certains mentionneront moins lo-fi. Du nord, nous retrouvons les plages californiennes (Nickel Chrome), les zéphyrs dylaniens (Glory Of Old) et les contrées morriconiennes (Your Name My Game), du sud les rythmes caribéens (Giant) et africains (No master). Des deux, l'utilisation, en sus de la guitare, des percussions, notamment le bongo, et des cuivres, trompettes et flûtes en tête. Les choeurs disséminés deci delà rajoutent à la quiétude des paysages traversés et à l'ambiance estivale qui se dégage de l'album, les pieds dans le sable, la tête dans les étoiles, un feu qui se reflète dans les yeux (I wish that I could see you soon). Simple. Restons simples. Basé sur une rythmique singulière et assez dépouillée, « Giant » se présente comme un album qui se respire, teinté d'une innocence qui se retrouvait dans certaines musiques des années 60, et qui ne se targue pas de transmettre autre chose que des émotions naïves et une certaine forme de plaisir... simple.

  • MARDI 10 NOVEMBRE /// THE ANGELCY + MALHABILE /// AKWABA
  • Faada Freddy – Crest Jazz Vocal 2015
  • Le Cabaret Vert selon....
  • Le Bouche à Oreille #16 - Set&Match
  • Concert de The Soft Moon à l'I-Boat
  • Le Bouche à Oreille #15 - Gontard

ENVOYEZ NOUS VOS PROJETS Á :
Un Disque Un Jour
350 Chemin du Pérussier
84170 Monteux

On est qui et on fait quoi ? Un Disque Un Jour est un rendez-vous pris quotidiennement avec tous les curieux de la musique et dont le but est de faire découvrir ou redécouvrir des disques dans tous les styles et qui valent le coup d'être écoutés. L'équipe est composée actuellement de 10 personnes + quelques électrons libres et nos critères de choix sont totalement subjectifs, basés sur des goûts personnels et ne souffrent d'aucune contrainte. Pour nous suivre rendez-vous également sur facebook et twitter.

Pour nous contacter :
Programmation, chronique d'album, presse, pro & publicité : hello@undisqueunjour.com

Partenaires :