Silky

Andre Williams

Pays : USA
Date de sortie : 1998
Label : In The Red Records
Site du groupe : www.myspace.com/68691228

RockSoulR&B

Ecouter sur  | + d'infos sur  | Achetez sur

Lecteur audio Youtube indisponible !

La Chronique de Mr Orange : André Williams est un phoenix. Après une grosse poignée de hits sortis au début des années soixante sur Fortune Records notamment, label sur lequel il côtoyait Nathaniel Mayer et Nolan Strong, celui qu'on appelle Mr Rhythm tombe quelque peu dans l'oubli. Sa résurrection au milieu des années 80 après une bien courte carrière marque un nouveau départ pour cet artiste qui sera largement adoubé et accompagné par des nouvelles générations de musiciens friands d'exquises vieilleries. Musicalement parlant, bien sur... Le mélange de soul et de rhythm n'blues chanté par Andre Williams dès 1960 (Jail Bait) n'a en rien perdu de sa particularité. La voix grave et éraillée du Black Godfather, qui porte la marque d'une vie et de ses excès, continue d'égrener et de susurrer sur ses albums les petites histoires violentes ou salaces d'un soulman peu commun. Silky, sorti en 1998, représente un virage dans le petit monde de Williams. Le RN'B graisseux laisse en partie la place à des sonorités plus rock limite garage punk. Agile, Mobile, Hostile et Bring Me Back My Car Unstripped représentent à eux seuls l'esprit tordu de Mr Williams sur ce disque : on se trouve plongé dans un des quartiers mal famés de Chicago ou de Detroit qu'il a lui-même fréquentés, flanqué d'un mac à droite et d'un dealer à gauche. Les thèmes de prédilection sont donc bien présents sur ce disque qui comporte aussi des morceaux plus improbables (Only Black Man In South Dakota, I Wanna Be Your Favourite Pair Of Pyjamas, Lookin' Up At You Lookin' Down At Me) qui finalement s'avèrent être les meilleurs. Et c'est ce qui impressionne : quarante ans après ses premiers tubes, Mr Rhythm se renouvelle et se bonifie. Il donne les clés de ses albums à de jeunes loups et continue à chanter un rhythm n'blues à son image : imprévisible et improbable, bourré de malice, de grivoiseries et de vapeurs d'alcool. Silky est un album formidable qui ravit les amateurs de sonorités vintage autant que ceux qui recherchent le frisson d'un titre punk efficace, ou d'un riff lourd et bluesy. L'autre bonne nouvelle est qu'Andre « Bad Motherfucker » Williams continue à sortir des disques. Et ca les amis, c'est un tuyau qui vaut de l'or.

  • MARDI 10 NOVEMBRE /// THE ANGELCY + MALHABILE /// AKWABA
  • Faada Freddy – Crest Jazz Vocal 2015
  • Le Cabaret Vert selon....
  • Le Bouche à Oreille #16 - Set&Match
  • Concert de The Soft Moon à l'I-Boat
  • Le Bouche à Oreille #15 - Gontard

ENVOYEZ NOUS VOS PROJETS Á :
Un Disque Un Jour
350 Chemin du Pérussier
84170 Monteux

On est qui et on fait quoi ? Un Disque Un Jour est un rendez-vous pris quotidiennement avec tous les curieux de la musique et dont le but est de faire découvrir ou redécouvrir des disques dans tous les styles et qui valent le coup d'être écoutés. L'équipe est composée actuellement de 10 personnes + quelques électrons libres et nos critères de choix sont totalement subjectifs, basés sur des goûts personnels et ne souffrent d'aucune contrainte. Pour nous suivre rendez-vous également sur facebook et twitter.

Pour nous contacter :
Programmation, chronique d'album, presse, pro & publicité : hello@undisqueunjour.com

Partenaires :