Global A Gogo

Joe Strummer and The Mescaleros

Pays : Royaume-Uni
Date de sortie : 2001
Label : Hellcat Records

RockMusique du monde

Ecouter sur  | + d'infos sur  | Achetez sur

Lecteur audio Youtube indisponible !

La Chronique de Mr Orange : Il n'est sans doute pas nécessaire de rappeler qui était Joe Strummer, décédé en 2002, mais par respect pour le bonhomme et pour son oeuvre mieux vaut tout de même préciser aux esprits embrumés qu'il était le chanteur-guitariste des mythiques Clash, groupe qui s'inscrivit dans le mouvement punk britannique à la fin des années 70. Pour autant, la fin du groupe ne sonna pas la fin de sa carrière puisqu'il s'impliqua dans divers projets (en tant que producteur notamment), et remplaça le chanteur Shane McGowan au sein des Pogues au début des années 90 pour quelques mois. C'est en 1999 que sa carrière rebondit vraiment, grâce au groupe qu'il met sur pieds, les Mescaleros. Les membres du groupe, multi-instrumentistes pour la plupart, semblent partager l'enthousiasme de Strummer pour la world music, ce qu'illustre bien l'album Global a Go-Go. Le disque débute par Johnny Appleseed, un morceau folk qui dégage une forte attirance vers l'Afrique, ses choeurs et ses rythmes. Les Mescaleros se baladent en bons touche-à-tout, les rythmes caribéens de Bhindi Bhagee se mélangeant à certains sons du Maghreb sans jamais vraiment franchir le pas. Mais en termes de musique du monde, le genre de morceau qu'on ne s'attendrait pas à trouver sur un disque rock, la perle est vraiment Minstrel Boy, un morceau de dix-huit minutes adapté d'une chanson traditionnelle irlandaise, qui clôt l'album d'un chant long et sinueux. Les Clash nous avaient habitués à ce genre d'écarts qui à force n'en étaient plus vraiment, comme sur le double album Sandinista, qui regorge de morceaux de tous horizons. Ce qui ne bouge pas, en revanche, c'est la minutie avec laquelle Strummer et ici ses Mescaleros composent des morceaux riches en structures, en phrases mélodiques et en instruments. Les sections de cordes, les cuivres, les instruments acoustiques prennent possession de l'atmosphère onirique grâce aux subtiles évocations de pays lointains, quand l'humeur n'est pas au ska ou au reggae. Si la curiosité et le voyage dominent, il est impossible d'oublier les origines Joe Strummer et des Mescaleros : une solide base rock, blues et folk posent les bases d'un son hybride propre à l'ex-chanteur des Clash. On reconnaît sans mal une voix lisse et nerveuse et un jeu de guitare fait d?enchainement d'accords saccadés qui le caractérisaient déjà il y a trente-cinq ans. Global A Go-Go est un bel album, extrêmement riche et bien ficelé. Les fans des Clash ne s'y reconnaîtront pas forcément et c'est tant mieux. Un mec de la trempe de Strummer mérite et peut se permettre de casser le moule qui l'a emmené au succès et tout recommencer sans rougir, à la limite ca lui a évité de devenir une pâle copie de ce qu'il fût.

  • MARDI 10 NOVEMBRE /// THE ANGELCY + MALHABILE /// AKWABA
  • Faada Freddy – Crest Jazz Vocal 2015
  • Le Cabaret Vert selon....
  • Le Bouche à Oreille #16 - Set&Match
  • Concert de The Soft Moon à l'I-Boat
  • Le Bouche à Oreille #15 - Gontard

ENVOYEZ NOUS VOS PROJETS Á :
Un Disque Un Jour
350 Chemin du Pérussier
84170 Monteux

On est qui et on fait quoi ? Un Disque Un Jour est un rendez-vous pris quotidiennement avec tous les curieux de la musique et dont le but est de faire découvrir ou redécouvrir des disques dans tous les styles et qui valent le coup d'être écoutés. L'équipe est composée actuellement de 10 personnes + quelques électrons libres et nos critères de choix sont totalement subjectifs, basés sur des goûts personnels et ne souffrent d'aucune contrainte. Pour nous suivre rendez-vous également sur facebook et twitter.

Pour nous contacter :
Programmation, chronique d'album, presse, pro & publicité : hello@undisqueunjour.com

Partenaires :