Grinderman

Grinderman

Pays : Australie
Date de sortie : 2007
Label : Mute
Site du groupe : www.grinderman.com/

BluesGaragePunk

Ecouter sur  | + d'infos sur  | Achetez sur

Lecteur audio Youtube indisponible !

La Chronique de Mr Orange : Si on devait accréditer la thèse selon laquelle le renouvellement des artistes dépend pour beaucoup de frères plus ou moins légitimes, de doubles qui patiemment attendaient leur heure, il ne serait pas envisageable d'écarter Nick Cave et son Grinderman. L'australien, auteur, compositeur, interprète, écrivain, poète et acteur à ses heures, met entre parenthèses son groupe Nick Cave and the Bad Seeds, formé au milieu des années 80, pour former Grinderman. Flanqué de ses Bad Seeds, qu'il embauche pour l'occasion (sic), il sort en 2007 un premier album éponyme qui l'exhume du caveau des vieux mecs qu'on n'attendait plus, après une décennie de veille plus ou moins forcée. Cet album est une époustouflante saignée dans l'univers garage, blues, post-punk, voire goth auquel Cave est souvent associé. Du début à la fin les morceaux dégagent une violence de ton et d'atmosphère, qu'ils dégueulent de guitares triturées au son métallique ou de riffs hypnotiques (Get It On, No Pussy Blues, Honey Bee) ou pas. Les pièces de résistance de l'album sont partout : le titre de l'album prend la forme d'un folk plaintif agrémenté de cordes grinçantes, celles d'un violoncelle probablement, vite rejointes par celles d'une guitare au niveau de saturation élevé qui lâche un solo un solo bluesy apocalyptique. Et toujours cette voix grave et habitée, qui sait se faire acceptable et consensuelle comme sur Set Me Free et Man In The Moon, deux morceaux presque pop à l'atmosphère plus légère, une fois n'est pas coutume. La violence de ton du Grinderman laisse apparaître des influences plus blues qu'il n'y paraitrait de prime abord, mêlées au post-punk d'un Cave dont la carrière a débuté à la croisée des chemins, au début des années 80. Cette renaissance est une véritable bénédiction,et ce n'est pas Nick Cave qui me contredirait, lui dont les paroles tournent très souvent autour de la religion, de la croyance, de la piété, de la souffrance. A très vite pour Grinderman 2.

  • MARDI 10 NOVEMBRE /// THE ANGELCY + MALHABILE /// AKWABA
  • Faada Freddy – Crest Jazz Vocal 2015
  • Le Cabaret Vert selon....
  • Le Bouche à Oreille #16 - Set&Match
  • Concert de The Soft Moon à l'I-Boat
  • Le Bouche à Oreille #15 - Gontard

ENVOYEZ NOUS VOS PROJETS Á :
Un Disque Un Jour
350 Chemin du Pérussier
84170 Monteux

On est qui et on fait quoi ? Un Disque Un Jour est un rendez-vous pris quotidiennement avec tous les curieux de la musique et dont le but est de faire découvrir ou redécouvrir des disques dans tous les styles et qui valent le coup d'être écoutés. L'équipe est composée actuellement de 10 personnes + quelques électrons libres et nos critères de choix sont totalement subjectifs, basés sur des goûts personnels et ne souffrent d'aucune contrainte. Pour nous suivre rendez-vous également sur facebook et twitter.

Pour nous contacter :
Programmation, chronique d'album, presse, pro & publicité : hello@undisqueunjour.com

Partenaires :