The Missing Room

Moriarty

Pays : USA / France
Date de sortie : 2011
Label : Air Rytmo
Site du groupe : www.moriartyland.net

FolkBlues

Ecouter sur  | + d'infos sur  | Achetez sur

Lecteur audio Youtube indisponible !

La Chronique de Mr Orange : En 2007 un groupe fait une entrée remarquée sur les ondes de radio. Les amateurs de folk et de blues, aussi surpris que ravis, tendent l'oreille, tandis que les autres se laissent séduire par la voix claire et puissante de Rosemary Standley. Le groupe s'appelle Moriarty (en référence au livre Sur La Route de Jack Kerouac), et publie cette année-là le très remarqué Gee Whiz But This Is A Lonesome Town contenant les excellents Jimmy, Private Lily ou Animals Can't Laugh. Ils sont toujours là en 2011 puisqu'ils sortent le très bon The Missing Room, leur quatrième album, qui reste dans une veine folk mais qui regarde de plus en plus vers un blues électrique, un blues du delta qui laisse plus de champ à l'harmonica et à la guitare slide, électrifiée s'il vous plait messieurs-dames. Le son du groupe est toujours aussi riche, on parlait d'harmonica et de slide, on y retrouve aussi les habituelles contrebasses et percussions, souvent rejointes par de discrets claviers. Si la formule du groupe est relativement stable, il ressort de ce disque une plus grande variété de styles, sans que cela nuise à la qualité des morceaux : la folk de Moriarty, outre un blues électrifié et rouillé, fait quelques savoureux détours vers le gospel et la soul, le tout porté par un timbre vocal vraiment particulier. La voix de Miss Standley est toujours largement mise en avant, et ne soyons pas blasés, elle dégage toujours autant de candeur en même temps qu'elle éteint les dernières lueurs de vie par une mélancolie accablante. Le masochisme a ceci de bon que sur ce genre de disque on voudrait toujours plus de ce je-ne-sais-quoi qui installe l'auditeur dans un spleen abreuvé de blues et de soleil. Le léger côté pop du groupe rend accessible les détours les plus sombres et permet une approche facilitée de ce disque qui se démarque finalement beaucoup de Gee Whizz... par un son plus dur. S'il est besoin de conclure, disons seulement que Moriarty l'emporte par K.O.

  • MARDI 10 NOVEMBRE /// THE ANGELCY + MALHABILE /// AKWABA
  • Faada Freddy – Crest Jazz Vocal 2015
  • Le Cabaret Vert selon....
  • Le Bouche à Oreille #16 - Set&Match
  • Concert de The Soft Moon à l'I-Boat
  • Le Bouche à Oreille #15 - Gontard

ENVOYEZ NOUS VOS PROJETS Á :
Un Disque Un Jour
350 Chemin du Pérussier
84170 Monteux

On est qui et on fait quoi ? Un Disque Un Jour est un rendez-vous pris quotidiennement avec tous les curieux de la musique et dont le but est de faire découvrir ou redécouvrir des disques dans tous les styles et qui valent le coup d'être écoutés. L'équipe est composée actuellement de 10 personnes + quelques électrons libres et nos critères de choix sont totalement subjectifs, basés sur des goûts personnels et ne souffrent d'aucune contrainte. Pour nous suivre rendez-vous également sur facebook et twitter.

Pour nous contacter :
Programmation, chronique d'album, presse, pro & publicité : hello@undisqueunjour.com

Partenaires :