Running Away EP

The Dedicated Nothing

Pays : France
Date de sortie : 2013
Label : Drop In Music
Site du groupe : soundcloud.com/the-dedicated-nothing

Pop-Rock

Ecouter sur

La Chronique de Mr Blue : Miklos Sandor Dora connu plus volontiers sous le diminutif de Miki Dora était un personnage qui était autant reconnu par son talent de surfeur, il n'est pas appelé le Roi de Malibu qui veut, que par ses frasques sur et en dehors de sa planche de surf. Cet héros atypique séjourna longuement sur nos côtes basques durant les années 70, le début de la boucle du jour. Parmi tous ses faits d'armes, il a notamment déclaré que les surfeurs de Malibu étaient à classer en quatre catégories, Les Kooks, les Punks, Les Freaks et les Dedicated Nothing. Il n'en fallait pas moins pour attiser le concours du groupe qui récupéra un de ces genres. On pourrait occulter l'électro des Freaks, tendre l'oreille pour la noise lo-fi des Punks (album Unanimous bangers) mais on retiendra volontiers les anglais de Kooks et leur Indie Pop-Rock. Et le dernier ? et bien il s'est fait attendre et c'est sous la forme d'un quatuor... basque que nous le retrouvons. La boucle est donc bouclé. Les Dedicated Nothing nous ont donc concocté sur cet EP de 4 titres de l'Indie ensoleillée et vitaminée, belle idée en ces jours hivernaux. Love me girls est une bonne Pop-rock teintée "je vais suer sur le dancefloor" que l'on peut rencontrer tant sur l'East Coast comme au royaume de sa Majesté, bref dans la grande famille des « The... ». Here we are, « sonne » plus new wave, le clavier en moins, rappelant certains groupes indé tel Interpol. Le dernier titre, Ain't got no words, est plus posé avant un final très gesticulant, ou comment passer de ses références eighties (les Smiths sur le jeu de variations des guitares) aux années 2000 (Artics Monkeys, Kooks et consorts) pour le groupe. Mais le titre qui fait référence est certainement celui qui donne le nom à cet EP. Running away et son amorce guitares en avant, voix pressée, comme habitée (sûrement pour cela qu'on prête une similitude avec le génial Ian Curtis) avant d'éclater de sa superbe au diapason des attaques mélodiques des musiciens. Un vrai hit en puissance qui pourrait inspirer la couleur du prochain album. De toute façon avec un tel nom, ces quatre gus ne peuvent que prendre la bonne vague et c'est bien tout ce qu'on leur souhaite.

  • MARDI 10 NOVEMBRE /// THE ANGELCY + MALHABILE /// AKWABA
  • Faada Freddy – Crest Jazz Vocal 2015
  • Le Cabaret Vert selon....
  • Le Bouche à Oreille #16 - Set&Match
  • Concert de The Soft Moon à l'I-Boat
  • Le Bouche à Oreille #15 - Gontard

ENVOYEZ NOUS VOS PROJETS Á :
Un Disque Un Jour
350 Chemin du Pérussier
84170 Monteux

On est qui et on fait quoi ? Un Disque Un Jour est un rendez-vous pris quotidiennement avec tous les curieux de la musique et dont le but est de faire découvrir ou redécouvrir des disques dans tous les styles et qui valent le coup d'être écoutés. L'équipe est composée actuellement de 10 personnes + quelques électrons libres et nos critères de choix sont totalement subjectifs, basés sur des goûts personnels et ne souffrent d'aucune contrainte. Pour nous suivre rendez-vous également sur facebook et twitter.

Pour nous contacter :
Programmation, chronique d'album, presse, pro & publicité : hello@undisqueunjour.com

Partenaires :